Espagne, c’est le moment pour entreprendre !

Actualité, Création société Espagne, Tout 2 commentaires   Publié le par Jonatan Carbonell


crise-espagnoleAujourd’hui, la crise économique affecte toute l’Europe. Dans cette situation difficile, l’Espagne ne fait pas office d’exception. Pourquoi serait-il avantageux d’entreprendre en Espagne en temps de crise ?

Une période de récession économique suppose généralement deux principaux inconvénients : le pouvoir d’achat des consommateurs est affaibli et les sources de financement sont rares et difficiles à trouver. Malgré cela, un grand nombre d’économistes considèrent que ces périodes de récession sont favorables à l’entrepreneuriat et à la création d’entreprise. Quels sont les arguments sur lesquels est fondée cette théorie ?

1. « Après la pluie vient le beau temps »

Il est en effet prouvé que toute récession est suivie d’une période de forte croissance et de prospérité. Ainsi, en parvenant à entreprendre avec succès durant une crise, les bénéfices sont alors optimisés. L’Espagne, qui est aujourd’hui très affectée par la crise, affiche notamment de meilleurs indicateurs que l’année précédente. Son PIB a augmenté de 0,7 % pendant l’année 2011 et les prévisions s’élèvent à 1,3 % pour 2012. Le secteur du tourisme, qui était en baisse depuis 2008, a enregistré une croissance en 2011 et devrait atteindre des taux record en 2012 et 2013. L’Espagne semble donc trouver des solutions pour contrer la crise.

2. Une vie meilleur marché

D’autre part, en période de crise, tout est moins cher : la main d’œuvre, les projets, les locaux, etc. De plus, au regard du très fort taux de chômage que connait actuellement l’Espagne, il est très facile de trouver une main d’œuvre qualifiée ou non, qui s’avérera motivée. Par  ailleurs, il est bon de rappeler que le SMIC espagnol est deux fois plus bas que le SMIC français.

3. Une concurrence affaiblie

La crise génère ensuite un ralentissement général de l’activité et donc un affaiblissement des gros concurrents. La situation en Espagne en est l’exemple parfait. Part rapport à la crise, la concurrence est faible ou alors en difficulté. Les barrières d’entrée sont donc plus abordables, notamment pour les marchés très disputés comme celui du « low-cost ». En période de récession, la tendance se tourne vers les produits à fort rapport qualité/prix. Cela crée de nouveaux modes de consommation et ouvre des marchés qui n’existaient pas auparavant en Espagne.

4. La création d’entreprise est encouragée

Enfin, pour affronter une récession, l’État favorise généralement la création d’entreprises. Ainsi, pour contrer la crise en Espagne, le nouveau gouvernement a déclaré qu’il souhaitait réduire l’impôt sur les sociétés afin de favoriser le développement d’entreprises. La fiscalité sera donc assouplie et des aides gouvernementales seront proposées.

Toutes ces explications montrent dans quelles mesures les périodes de crise sont favorables pour entreprendre comme c’est le cas aujourd’hui en Espagne. Depuis l’arrivée de la récession économique en Espagne en 2008, de nombreuses PME ont été contraintes de fermer. La place est donc libre aujourd’hui et sera d’autant plus profitable aux entreprises possédant un siège en Espagne et une activité à l’étranger. Toutes ces raisons, associées à une fiscalité espagnole toujours plus avantageuse, font d’aujourd’hui un moment propice pour créer son entreprise en Espagne.

Alors, plutôt que d’être attentiste et d’attendre la fin de la tempête, il semble préférable de l’affronter afin d’en ressortir plus fort. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin de conseils ou de plus de renseignements concernant la création de votre entreprise en Espagne !

Publié le par Jonatan Carbonell

2 réponses à Espagne, c’est le moment pour entreprendre !

  1. Roux dit :

    Je veux m’installer à Las Palmas comme indépendant dans le tourisme.
    Que me conseillez vous de faire?
    Je connais bien les Canaries et je parle espagnol.

  2. Jonatan Carbonell dit :

    Bonjour

    Dans votre cas, nous vous conseillons de vous installer sous le statut d’auto entrepreneur (autonomo en Espagne), si vous avez besoin de plus d’informations n’hésitez pas à contacter nos conseillers.

    Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

TAS Consultoria - Expertise comptable et création d'entreprise en Espagne

Le blog pour créer une entreprise en Espagne