Des charges sociales réduites pour les nouveaux auto-entrepreneurs

Freelance en Espagne 4 Comments   Publié le par Jonatan Carbonell

charges-sociales-auto-entrepreneursL’assemblée espagnole a approuvé définitivement une nouvelle norme qui a pour but de soutenir l’auto-entrepreunariat.

Les auto-entrepreneurs en Espagne (autónomos) qui sont sur le point de lancer leur activité ne paieront que 50 euros de charges sociales chaque mois, indépendamment de leur âge,ce qui constitue une aide plus qu’attendue de la part du gouvernement qui tente de sortir la tête de l’eau en soutenant l’initiative personnelle.

Moins de charges sociales pour les entrepreneurs de demain

À partir de l’année prochaine, tous les auto-entrepreneurs qui commencent une nouvelle activité peuvent bénéficier d’une réduction des charges sociales et ne paieront qu’une cotisation réduite de 50 euros au lieu de 250 euros chaque mois, soit une bonification de 80% des charges de la sécurité sociale pendant les 6 premiers mois et 50% de réduction le reste de l’année. Pour en bénéficier, il faut réunir deux critères obligatoires : ne pas avoir été auto-entrepreneur au cours des 5 dernières années et ne pas employer de professionnels pour le compte d’autrui.

Cette mesure, tant attendu par les travailleurs indépendants en Espagne, est enfin devenue réalité. En effet, cette aide s’adapte plus facilement à la situation économique en Espagne où le chômage et la crise affectent à tout le monde et non seulement au moins de 30 ans à qui cette mesure était destinée initialement et constitue un avantage incontestable pour les entrepreneurs étrangers qui souhaiteraient s’installer en Espagne.

La loi des entrepreneurs : un soulagement très attendu

Cette toute nouvelle loi a été approuvée le 19 septembre dernier par l’assemblée espagnole et sera en vigueur a partir de 2014. Elle représente une véritable bouffée d’oxygène pour les travailleurs autonomes qui ont fait face à de nombreuses difficultés ces dernières années et dont le nombre ne cesse de baisser. Initialement, cette réforme se destinait uniquement aux moins de 30 ans. Pourtant, la première année d’une activité est la difficile pour tout le monde, et le gouvernement tente ainsi de pousser la population à entreprendre malgré un climat de crise toujours présent.

De plus, l’auto-entrepreneur ne répondra plus de son patrimoine personnel en cas de dettes liées à son activité professionnelle, sous conditions particulières. En ce qui concerne les biens protégés par une limitation de la responsabilité, le logement du travailleur ne sera pas pris en compte si sa valeur est inférieure ou égale à 300 000 euros. Pour se faire, il faudra que l’entrepreneur inscrive son logement au registre du commerce.

Publié le par Jonatan Carbonell

4 Responses to Des charges sociales réduites pour les nouveaux auto-entrepreneurs

  1. Sylvie says:

    Buenos días,
    en relación con su artículo sobre la reducción de la cuota de S. social para autónomos, entiendo que esta medida no me concierne, al haberme dado de alta como autónoma en enero del 2013.
    Una gestoría lleva mis declaraciones IVA – IRPF pero no me informaron de esta nueva medida.
    Saludos cordiales,
    Sylvie

  2. Teddy Sant says:

    Bonjour,

    Effectivement étant inscrite au régime autónomo avant 2014 vous n’êtes pas concerné par cette mesure.

    Cordialement

  3. Gherbi Zitouni says:

    Bonjour,

    je suis agé de 55 ans est-ce-que je suis concerné par cette loi étant donné que je vais m’installer en Espagne en Janvier.

    Merci.Saludos

  4. Teddy Sant says:

    Bonjour,

    Cette nouvelle loi concerne toutes les personnes qui veulent être auto-entrepreneur en Espagne indépendamment de leur âge. Vous êtes donc bien concerné par cette mesure.

    Cordialement

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos necesarios están marcados *


*

TAS Consultoria - Expertise comptable et création d'entreprise en Espagne

Le blog pour créer une entreprise en Espagne