La France met le statut d’auto-entrepreneur sur la sellette

Actualité, Auto-entrepreneur espagnol, Tout Laisser un commentaire   Publié le par Jonatan Carbonell

autoentrepreneurLe statut français d’auto-entrepreneur sur le point d’être réformé

Sylvia Pinel, la ministre chargée de l’Artisanat, du Commerce et du Tourisme en France, a déclaré récemment que le régime juridique d’auto-entrepreneur avait créé une concurrence déloyale envers les artisans et que ce régime devra être réformé. 

Être auto-entrepreneur en France

Ce régime juridique créé en 2009 offre la possibilité pour des salariés, chômeurs, retraités ou étudiants, de développer une activité à titre principal ou complémentaire afin d’obtenir des revenus supplémentaires et de bénéficier d’un régime fiscal avantageux et de démarches administratives simplifiées.

Pour obtenir plus de détails sur ce statut, nous vous invitons à jeter un coup d’œil à l’article suivant : Auto-entrepreneur français, en quoi ça consiste?

Les auto-entrepreneurs en Espagne : los autónomos

Parallèlement, de l’autre côté des Pyrénées, le gouvernement espagnol poursuit ses réformes et s’apprête à apporter des modifications au statut d’auto-entrepreneur espagnol, appelé « autónomo ». Ces derniers pourraient bientôt bénéficier d’une responsabilité limitée. Désormais, leurs biens personnels ne pourront plus répondre aux dettes de leur entreprise. D’autre part, les auto-entrepreneurs ne seront plus tenus d’avancer la TVA dans le cas des factures émises par des entités de l’administration publique.

Source : www.elmundo.es

Publié le par Jonatan Carbonell

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

TAS Consultoria - Expertise comptable et création d'entreprise en Espagne

Le blog pour créer une entreprise en Espagne