Sécurité sociale espagnole

Sécurité sociale espagnole

Lasécurité sociale espagnoleest assez avantageuse et diffère de celle de la France. En effet, le principal point fort de lasécurité sociale espagnoleest le remboursement des consultations, des médicaments et de l’accès aux urgences. Plus précisément, lesystème de santé espagnolse divise en 2 entités : lesystème publicet lesystème privé.

Accéder à lasécurité sociale espagnole: Avoir un numéro d’affilier social

Pourvivre en Espagneil est important d’être intégré ausystème Insalud(Instituto Nacional de Gestion Sanitaria). Pour se faire, vous devez justifier soit:

  • Contrat de travail
  • Etre inscrit comme demandeur d’emploi après avoir travaillé en Espagne
  • Être bénéficiaire d’une pension versée par un organisme espagnol

Ces justifications vous permettront de bénéficier de lacouverture sociale en Espagneau même titre que les espagnols. Remarquez que l’affiliation lasécurité sociale espagnolepeut être aussi demandée par votre employeur.

Lasécurité sociale espagnolepartagée entre deux systèmes

  • Santé en Espagne: le public

Lasécurité sociale espagnolecouvre ses citoyens à travers lesystème « Insalud». Ce système est financé par les cotisations à lasécurité socialedes travailleurs indépendants, employés et employeurs. Ce système permet de prendre en charge les soins, les médicaments, le service d’urgence mais aussi les frais de l’infirmerie ou même de la pédiatrie.

Pour connaître votre médecin traitant vous devez demander au centre médical le plus proche, l’attribution d’un médecin traitant. Lasécurité sociale espagnolevous imposera le centre médical (Centre d’Atención Primaria) et le médecin traitant. A noter que lesystème Insaludvous rattachera à ces entités dans un rayon de 15 minutes de votre domicile.

C’est vers votre médecin traitant que vous devrez vous dirigez si vous souhaitez voir un spécialiste. Ce dernier jugera alors de la nécessité ou pas de consulter un spécialiste. Cependant, lesystème de santé espagnola quelques dysfonctionnements. Il faut savoir que les listes d’attentes pour consulter un spécialiste sont longues. Mais pour éviter ce problème, il vaut mieux souscrire un contrat avec une mutuelle.

  • Santé en Espagne: le privé

Pour avoir accès ausystème privé, il faut souscrire un contrat d’assurance maladie en plus de cotiser à lasécurité sociale espagnole. L’avantage principal de ce système est que vous n’aurez plus besoin d’attendre pour vos soins médicaux. En effet, les mutuelles détiennent leurs propres réseaux d’hôpitaux, de cliniques et de médecins. Ce qui permet ainsi d’avoir un accès aux soins plus rapide que dans lesystème public.

Vous avez un projet a Espagne?

Nos experts vous répondent en moins de 24 heures

Contactez-nous