Acheter un appartement pas cher via una saisie immobilière en Espagne

Acheter un appartement pas cher à la suite d’une saisie immobilière en Espagne

La saisie immobilière en Espagneest courante depuis le début de la crise économique de 2008. En effet, de nombreux Espagnols ont été placés sous l’autorité judiciaire pour ne pas avoir été en capacité de rembourser leur crédit auprès des organismes bancaires ou de payer leurs impôts auprès des administrations publiques.

Malheureusement ou heureusement, cela dépend du point de vue où l’on se place, le malheur des uns fait le bonheur des autres et les investisseurs français ont su saisir ces opportunités à leur juste valeur.

La saisie immobilière en Espagne peut s’avérer lucrative car les biens sont saisis et remis en vente moins chers, il y a de belles opérations à réaliser et bien souvent les appartements, les maisons ou les villas proposés ont un prix en dessous du prix du marché.

Les zones géographiques à privilégier pour ce genre d’investissement immobilier se comptent sur les doigts d’une main: la Costa Brava, la Costa Blanca et les villes de Catalogne comme Barcelone.

Qu’est-ce qu’une saisie immobilière en Espagne?

La confiscation immobilière est généralement encourue en raison d’une obligation de crédit qui n’a pas été remboursé par le débiteur.

Dans ces conditions, les banques font généralement appel aux services de tutelle des Cours de Justice espagnoles afin d’assurer le remboursement de leur crédit. L’autorité judiciaire immobilise les biens matériels (appartement, maison, villa, garage, piscine, voiture, etc.) du débiteur puis les vend selon différents procédés afin d’en récupérer le capital engagé.

La saisie du bien par l’administration judiciaire

Dans la plupart des cas, les banques demandent le droit à une vente aux enchères publique du bien immobilier, quel que soit son usage résidentiel ou commercial, meublé ou vide. La vente de l’appartement peut ainsi recouvrir financièrement l’obligation non remplie par le débiteur.

La saisie d’une propriété en Espagne doit toujours être décidée par l’autorité administrative ou judiciaire en charge du dossier de recouvrement.

La loi en Espagne encadre sérieusement ce dispositif et ne peut pas être imposé par la simple volonté du créancier en cas de défaut de paiement du débiteur.

C’est à ce moment-là que des investisseurs peuvent participer à l’enchère publique et racheter le bien immobilier engagé. L’objectif du créancier est de récupérer le minimum des fonds prêtés et la plupart du temps les appartements ou les maisons en vente sont affichés en euros à des prix défiant toute concurrence afin que le bien parte rapidement.

Dans certains quartiers de Barcelone, des appartements peuvent être vendus de 30 à 40% en dessous du prix en euros appliqué dans le secteur. Toutefois, il est bon de préciser que lors de ces ventes aux enchères il ne faut pas espérer obtenir une marge de négociation une fois l’enchère remportée, car tout établissement financier veut recouvrer au minimum le solde de l’hypothèque et ne pourra pas risquer de trop fortes pertes.

La banque espagnole a déterminé à l’avance une valeur pour recouvrir le solde restant dû et n’ira pas en dessous de celle-ci.

Comment acheter un bien immobilier saisi et mis aux enchères?

Les ventes aux enchères à la suite d’une saisie immobilière sont courantes en Espagne et attirent de plus en plus d’investisseurs étrangers à participer à ce genre d’opération.

Si vous comptez trouver un appartement, une maison ou une villa avec piscine en Espagne de cette façon, nous vous encourageons fortement à venir accompagné d’un professionnel de l’immobilier (avocat, chasseur d’appartement, agent immobilier, etc.).

La procédure a changé depuis 2013

L’Espagne a voulu rendre la procédure plus transparente et garantir la bonne tenue des transactions immobilières. Depuis 2013, il y a également la possibilité de suivre en temps réel la participation et les enchères judiciaires via une plateforme Internet.

Dans le cadre d’une saisie immobilière en Espagne, les enchères sont publiques et la somme d’argent minimum pour débuter est de 5% de la valeur du bien immobilier. Cette valeur est certifiée au préalable par un professionnel indépendant qui vérifie l’état du bien.

Généralement, la durée d’une enchère est de deux mois.

Par conséquent, la saisie immobilière en Espagne est une opération financière qui ne coûte pas cher et qui peut faire réaliser à l’acheteur un bel investissement.

Si vous avez pour projet de devenir propriétaire et acheter un bien immobilier en Espagne, nous pouvons vous conseiller et vous aider.N’hésitez pas àcontacterun de nos experts en achat immobilier en Espagne au +34 931 592 480 ou par mailtas@tas-sl.es.

Vous avez un projet a Espagne?

Nos experts vous répondent en moins de 24 heures

Contactez-nous