jon
holding
Contactez-nous maintenant! Nos experts vous répondent en moins de 24h
Contactez-nous

Vous avez pour objectif de vous implanter en Espagne, créer une société Holding et développer votre activité sur le marché espagnol? Les Holdings sont aujourd'hui considérées comme la solution incontournable à tout développement de sociétés. Pour y voir plus clair, voici un petit récapitulatif.

Qu'est ce qu'une “holding” ?

Généralement, une holding est appelée “société mère”. Cette structure permet à un individu (ou groupe d'individus) de détenir ou contrôler plusieurs entreprises dont leurs intérêts sont communs et sans avoir besoin d'apparaître en tant que dirigeant de toutes les sociétés dîtes “filles".

La holding est la bonne formule sur le plan de la fiscalité espagnole . Elle peut gérer des placements, financements et brevets, réaliser des actions de contrôle et des actions d'aide au lancement d'entreprises nouvellement crées. Cette société permet également aux actionnaires possédant la majorité du capital d’accroître leur autorité dans les affaires gérées.

Par ailleurs, un de ces principaux atouts est la possibilité de détenir de nombreuses participations. En Espagne, lorsqu'on détient 50 % d'une holding détenant elle-même 50 % du capital d'entreprises, on contrôle ces entreprises tout en ne détenant en réalité qu'un quart de leur capital. Cette part du capital (indispensable au contrôle) peut alors être divisée par deux chaque fois qu'on ajoute un niveau de holding. En revanche, il faudra bien évidemment trouver des associés acceptant de détenir les 49,9% restantes. En général, si la holding ne trouve pas d'associés, elle procède à un emprunt auprès d'organismes bancaires.

Dans le cas oú la holding possède la plupart des participations dans la filiale, le Président-Directeur Générale de l'unique holding d'un groupe est alors hiérarchiquement le supérieur des présidents-directeurs généraux des différentes filiales de la holding.

Créer une holding, pourquoi ?

Le recours à ce type de société présente des avantages non négligeables concernant les impôts. C'est une solution permettant de limiter l’imposition des revenus en structurant le patrimoine des personnes physiques dans le but de favoriser leur réinvestissement. Il existe diverses raisons poussant les partenaires ou actionnaires à mettre leurs actions ou participations dans une seule holding:

  • Transmission d'entreprise(s) :
  • La création d’une holding principalement familiale est une bonne alternative pour les chefs d’entreprise souhaitant transmettre les parts ou actions de ses entreprises à ses successeurs ou même à ses salariés repreneurs tout en confiant la direction du holding à l’un de ses héritiers. On peut aussi y avoir recours pour transmettre une entreprise par donation ou par vente, et plus particulièrement pour gérer le patrimoine professionnel d'un dirigeant ou encore répartir ce patrimoine entre les membres de sa famille.

  • Réorganisation d’un groupe d'entreprise(s) :
  • Ici, la société holding est formée par la transmission des apports et des actions et parts des entreprises déjà sur le marché. Monter une holding permettra une meilleure gestion des rôles de chaque entreprise du groupe. Ces entreprises peuvent améliorer leur gestion en confiant quelques unes de leurs activités à la “société mère” en ce qui concerne la trésorerie et la comptabilité.

  • Rachat d'entreprise(s) :
  • Une holding permettra le financement du rachat d’une ou plusieurs entreprises. Les repreneurs procèdent, dans ce cas là, à la création de la “société mère” en lui transférant leurs capitaux. Par la suite, cette dernière achète la majorité du capital de chaque société rachetée en ayant recours à l’emprunt.

    Le régime fiscal de l'E.T.V.E espagnole

    En Espagne, les avantages fiscaux sont très importants. Les E.T.V.E «Entités Détentrices de Participations Étrangères», ont été mises en place pour attirer les multinationales: les capitaux sont exemptés d’impôts autant lorsqu’ils entrent que lorsqu’ils sortent du territoire espagnol. Elles ne sont imposables que lorsqu'elles réalisent des investissements pour développer leur activité.

    Ce type de société est en réalité une “boîte aux lettres”, c'est à dire qu'elle récupère les bénéfices des autres filiales européennes. Voici un très bon exemple de savoir-faire où l’Espagne se montre comme un véritable paradis fiscal. En 2010 et d’après les autorités espagnoles, l’argent réalisé grâce aux E.T.V.E représentait un quart de l’investissement étranger direct.

    Si vous avez pour projet de devenir entrepreneur et créer votre société en Espagne, nous pouvons vous conseiller et vous aider. N’hésitez pas à contacter un de nos experts en création d’entreprise en Espagne au +34 93 159 24 80 ou par mail tas@tas-sl.es.