Acheter une villa en Espagne: tout ce que vous devez

Acheter une villa en Espagne

Le marché immobilier des maisons de luxe en Espagne se porte bien depuis 2014, date à laquelle le pays s’est progressivement relevé de la crise économique et a su redonner confiance auxriches investisseurs étrangers.

En effet, dès 2015 le nombre de ventes de villas et autres maisons de luxe a augmenté de 45% par rapport aux années précédentes et cette tendance s’est confirmée jusqu’à aujourd’hui. C’est donc le momentd’acheter une maison en Espagne!

Comment reconnaitre une villa d’une maison traditionnelle? Est-ce que le climat macroéconomique espagnol est propice à un investissement immobilier? Quels sont les prix appliqués pour acheter une villa en Espagne? Où investir en Espagne dans ce type de biens?

Nous tenterons de répondre à ces questions et nous vous donnerons des indicateurs-clés sur le marché de l’immobilier espagnol.

Le marché de l’immobilier des villas en Espagne

Comme nous vous le précisions en introduction, les ventes de villa en Espagne ont augmenté en 2015 de 45% par rapport aux années précédentes. Globalement, la valeur des biens immobiliers en Espagne a augmenté de 2,7% par rapport à 2016 et peut compter sur la Catalogne et la Communauté de Madrid pour soutenir cette augmentation.

Les appartements, les maisons et les villas se vendent très bien à Barcelone et Madrid, des villes qui connaissent respectivement une hausse de la valeur immobilière de 11,3% et 9% en 2017. La région de Madrid est sans doute la zone où les villas sont les plus chères.

A Madrid, les appartements d’exception présents dans les quartiers d’affaire et les zones touristiques peuvent atteindre jusqu’à 1925 euros du m², ce qui est un prix relativement intéressant pour les investisseurs français qui connaissent un marché de l’immobilier plus tendu.

Les Iles Canaries et Galice ne sont pas en reste et connaissent également une augmentation de 2,5% de la valeur du m². Alava connait aussi une hausse de 6%.

Où acheter des villas en Espagne?

Plusieurs destinations sont connues des investisseurs français telles que Majorque, Ibiza, Madrid, Barcelone, Alava, Marbella, etc. Les Iles Baléares sont toujours très demandées pour les biens d’exception situés en bord de mer.

Majorque

Dès 2015, Majorque a enregistré une augmentation des prix de 10 à 15% et cette tendance s’est confirmée jusqu’en 2017. Vous trouverez des villas à des prix attractifs dans le sud-ouest de l’île avec les villes de Port Andratx et Santa Ponsa.

Mais dans ces coins le prix de l’immobilier s’est envolé et atteint parfois plus de 12000 euros du m², ce sont essentiellement des Allemands, des Italiens et des Russes qui occupent ce marché de luxe.

Ibiza

Depuis la profonde restructuration de ses ports et de son centre-ville, Ibiza connait également un marché de l’immobilier florissant avec une augmentation de la valeur des biens de 25%. La Marina est devenue le lieu privilégié pour les riches propriétaires de villa.

Les villas s’étendent généralement sur des surfaces allant de 600 à 900 mètres carrés habitables avec de grands terrains et des accès privilégiés à la plage.

La Costa Blanca, la Catalogne, la Cantabrique…

Parmi les autres zones côtières demandées en Espagne, la Costa Blanca, la Catalogne et la Cantabrique abritent de nombreux appartements de luxe et des villas somptueuses qui peuvent atteindre plus de 5 millions d’euros.

Loin de l’agitation des zones balnéaires, les investisseurs étrangers apprécient les petites villes médiévales espagnoles Begur, Cadaqués et les plages de Roses ou Platja d’Aro sont tout particulièrement ciblées.

Comment distinguer une maison de luxe d’une maison standard?

Généralement, les agents immobiliers espagnols estiment qu’une villa doit avoir un prix se situant entre 1 et 5 millions d’euros. Au-delà, les maisons de luxe sont destinées à d’autres profils d’investisseurs encore plus spécifiques.

Selon les données de l’institut TINSA en Espagne, il y aurait environ 30000 maisons de luxe réparties entre Madrid, Barcelone, la Costa Blanca, les Iles Baléares et Alicante.

Des biens exceptionnels vendus à l’abri des regards

Ces villas sont peu représentées dans les annonces immobilières car elles utilisent d’autres canaux spécifiques et sont vendues à l’international.

Le délai entre la mise en vente et l’achat est plus long que pour des biens immobiliers vendus en dessous de 1 million d’euros, il faut en moyenne 7 mois pour trouver un propriétaire.

Enfin, certains instituts immobiliers espagnols estiment qu’il y a environ 24% d’acheteurs étrangers pour des villas contre 17% pour des biens immobiliers standards. Ainsi, la demande des investisseurs étrangers est plus forte pour ce type de biens spécifiques.

Demandez des conseils aux professionnels du droit espagnol

Pour des transactions aussi importantes nous vous encourageons à demander conseils auprès d’un avocat spécialisé dans les villas, celui-ci vous représentera en cas de litiges et vous donnera les bonnes pratiques à appliquer pour réussir votre transaction.

D’autre part, vous aurez également besoin de la présence d’un notaire au moment de la signature du compromis de vente, ce fonctionnaire et professionnel du droit rédigera pour vous des actes et des contrats officiels.

Vous avez un projet a Espagne?

Nos experts vous répondent en moins de 24 heures

Contactez-nous