Qu’est-ce que le financement alternatif ?

Création d'entreprise en Espagne, Finances Laisser un commentaire   Publié le par Jonatan Carbonell

financement alternatif

Nous savons que, lors de l’élaboration d’une stratégie pour votre entreprise, la partie économique représente un facteur indispensable à la croissance de votre activité. Avez-vous entendu parler des financements alternatifs ? Dans cet article, nous vous expliquons ce qu’il est et quels sont ses principaux avantages.

Qu’est-ce que le financement alternatif ?

Le financement alternatif fait référence à la possibilité d’accéder à des sources de financement autres que les canaux traditionnels, c’est-à-dire des marchés et des capitaux qui n’impliquent pas le circuit bancaire.

En ce sens, il est courant que les ressources que vous trouvez pour financer votre entreprise soient des investissements directs dans le capital du projet, ou des alternatives qui complètent les prêts traditionnels des banques.

Principales sources de financement alternatif

Il existe actuellement plusieurs options de financement alternatives qui peuvent être adaptées pour couvrir chaque étape de votre entreprise, qu’il s’agisse du démarrage, de la maturité ou de l’expansion. Voici les plus courantes :

financement alternatif

 

Vous pouvez également être intéressé par : Pour et contre le financement par fonds de capital-risque 

 

Crowdlending

Comme son nom l’indique, cette méthode est liée au concept de crowdfunding, car elle implique un grand nombre d’investisseurs anonymes, à la différence que, dans ce cas, l’investissement est effectué en échange d’un retour avec intérêts sur le capital investi.

C’est également par le biais de chaque petit investisseur qu’ils peuvent obtenir un financement par la foule, tout en fixant les intérêts qu’ils recevront en retour. En outre, l’entreprise candidate a la possibilité d’obtenir un financement plus facilement qu’en utilisant les méthodes bancaires traditionnelles.

Affacturage

Si vous souhaitez obtenir un crédit en utilisant vos propres factures, l’affacturage est la bonne alternative de financement.

Mais comment cela fonctionne-t-il réellement ? C’est simple, l’entreprise doit céder ses factures à une société d’affacturage qui gérera le recouvrement de celles-ci et, à son tour, déduira une série de commissions et d’intérêts qui constitueront son bénéfice pour la réalisation de la procédure en question.

Business angels

Qu’il s’agisse de s’engager avec des personnes physiques ou morales, les business angels fonctionnent comme un investisseur privé qui apporte de l’argent, de l’expertise et un réseau de contacts, avec pour objectif principal de bénéficier de l’entreprise concernée lorsqu’elle commence à prospérer sur le marché.

Ils sont liés à la phase de démarrage, car ils parient sur le succès à moyen et long terme, ce qui fait que ce type de financement est perçu comme une sorte de partenaire protecteur.

Capital-investissement

Lorsque vous sollicitez ce type de financement, l’investisseur reprend les actions de votre entreprise non cotée en bourse, qui cherche à se développer et à lever des fonds.

Il est entendu que ces investisseurs fourniront des ressources financières, mais qu’ils apporteront également une contribution professionnelle et participeront aux décisions stratégiques de l’entreprise. Par la suite, l’investissement est monétisé à la fin de la période établie pour obtenir les bénéfices correspondants.

Capital-risque

Également connu sous le nom de “capital-risque”, il fait référence à des groupes d’entreprises qui financent généralement des start-ups aux modèles d’entreprise innovants en échange d’un pourcentage de rendement.

En ce sens, le risque assumé par l’investisseur est d’attendre que l’entreprise décolle et génère des bénéfices économiques afin de le rembourser. Il est important de tenir compte du fait qu’en général, les premières années sont marquées par un solde négatif.

Prêts directs

Les entreprises bénéficient de l’aide des investisseurs institutionnels, généralement sous la forme d’un financement par emprunt, c’est-à-dire par capitaux propres, ou par capital-risque.

Il est souvent utilisé par les grandes entreprises bien établies qui souhaitent stimuler leur expansion internationale.

Prêts participatifs

Comme son nom l’indique, ce type de financement alternatif implique que les investisseurs fournissent des capitaux aux unités commerciales dans le but premier d’obtenir une participation dans leurs performances.

Ces prêteurs sont généralement fortement impliqués dans l’entreprise, de sorte que l’établissement des orientations économiques et de la relation contractuelle sera indispensable dans ces cas.

 

Vous pouvez également être intéressé par : Comment obtenir un crédit en Espagne ?

 

Avantages du financement alternatif

Toutefois, si vous avez encore des doutes sur les avantages que le financement alternatif peut offrir à votre entreprise, voici 5 aspects qui ne manqueront pas de retenir votre attention à partir de maintenant :

financement alternatif

Réduction des coûts

Les procédures sont généralement effectuées par voie numérique, ce qui réduit le coût du traitement et évite les nombreux intermédiaires qui perçoivent des commissions qui augmentent vos coûts à long terme.

Diversité des solutions

En ne dépendant pas du financement bancaire traditionnel, votre entreprise peut bénéficier de différentes formes de capitaux pour atteindre ses objectifs et stimuler sa croissance.

Vous pouvez également créer des relations et des liens durables avec des investisseurs qui sont prêts à participer à long terme et à s’impliquer dans votre entreprise, sans oublier la possibilité de partager des connaissances et des conseils qui profiteront à votre entreprise.

Une plus grande flexibilité

Pour pouvoir bénéficier d’un prêt bancaire, il est nécessaire de répondre aux exigences établies et que votre entreprise ait le bon profil aux yeux des entrepreneurs.

Toutefois, avec les nouvelles modalités, alors qu’elles doivent également respecter divers critères et accords avec les investisseurs, la flexibilité est un atout de plus en plus apprécié par les entreprises aujourd’hui.

Rapidité des processus

Compte tenu du fait que les procédures se déroulent en ligne, il suffit de remplir un formulaire et d’envoyer certains courriels pour entrer en contact avec des investisseurs potentiels pour votre entreprise.

En bref, l’ère numérique se traduit par une certaine agilité en matière de procédures financières.

Proximité et conseils personnalisés

Enfin, la création de nouvelles méthodes de financement s’accompagne de nouveaux professionnels formés pour vous guider dans le volet économique de votre entreprise.

En outre, le fait de passer des accords et de rencontrer directement la personne ou l’entreprise disposée à financer votre projet génère une plus grande confiance au moment de choisir cet allié qui vous accompagnera pour voir votre entreprise se développer, tandis que vous obtenez une compensation proportionnelle.

 

Vous pouvez également être intéressé par : Clés pour une augmentation de capital de votre entreprise

 

Les nouvelles sources alternatives de financement correspondent à un moyen d’optimiser les résultats souhaités dans les entreprises d’aujourd’hui. Parmi toutes les options étudiées, laquelle convient le mieux à votre entreprise ? Vous souhaitez obtenir des conseils financiers ? Chez TAS Consultancy, nous avons des experts en la matière ! Cliquez ici et prenez rendez-vous.

Publié le par Jonatan Carbonell

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos necesarios están marcados *


*

TAS Consultoria - Expertise comptable et création d'entreprise en Espagne

Le blog pour créer une entreprise en Espagne