Marché immobilier en Espagne : 10 choses à savoir

Immobilier en Espagne Laisser un commentaire   Publié le par Jonatan Carbonell

mercado inmobiliario en españa - portada

La crise sanitaire déclenchée par le COVID-19 n’a pas seulement modifié notre mode de vie, elle a également fait des ravages sur le marché immobilier espagnol qui, juste après avoir atteint sa maturité, a connu une forte baisse en 2020.

Cependant, selon les avancées épidémiologiques, les besoins nés après le confinement et l’augmentation du télétravail, la guérison est imminente. C’est pourquoi nous vous indiquons quels sont les points importants à retenir concernant le marché immobilier en Espagne. 

L’Espagne : un pays attrayant qui séduit chaque année de nouveaux investisseurs

mercado inmobiliario en españa - imagen 1

L’Espagne est l’un des 27 pays qui composent l’Union européenne et l’un des 19 membres de la zone euro. Avec un territoire de 505 370 kilomètres carrés, c’est aussi le quatrième plus grand pays du continent européen et l’un des plus montagneux.

L’Espagne en tant que pays promet de faire tomber n’importe qui amoureux d’elle. Ses plages, le ciel bleu et le soleil radieux, son climat agréable, qui est doux la plupart de l’année, et la chaleur de ses habitants, sont les caractéristiques qui la font le plus briller.  

Ce n’est pas pour rien que l’Espagne est le deuxième pays le plus visité au monde, avec 82,7 millions de visiteurs en 2019, selon les données de l’Organisation mondiale du tourisme. C’est pourquoi, le tourisme constitue une part importante du PIB espagnol (16%) ainsi que de l’industrie de la construction (5,6%).

Meilleurs endroits pour vivre en Espagne

L’Espagne, une destination de rêve où l’on a toujours dit que l’on pouvait vivre très bien… mais laquelle de toutes ses villes est le meilleur endroit pour le faire ?

La dernière enquête menée entre octobre et novembre 2020 par l’OCU (Organisation des consommateurs et des utilisateurs), où près de 3000 Espagnols ont exprimé leur opinion concernant la qualité de vie dans les 15 villes les plus peuplées du pays.

Chacun des résidents a été invité à prendre en compte 10 critères pour établir son jugement, à savoir : la mobilité, la sécurité publique, les services de santé, les services éducatifs, les équipements culturels, sportifs et de loisirs, la pollution et l’environnement, le marché du travail, le coût de la vie, le marché immobilier et la propreté urbaine. Vigo, Saragosse et Bilbao ont été couronnées comme les villes les plus appréciées par leurs habitants.

Vigo

btr

btr

La ville la plus importante de Galice, qui abrite l’un des ports les plus emblématiques d’Espagne et la cachette de milliers de galions coulés chargés d’or venus d’Amérique. Vigo ne se distingue pas seulement par sa richesse culturelle, c’est aussi la ville qui a obtenu les meilleurs scores en termes de sécurité, de propreté, d’éducation et de protection de l’environnement. Ses seuls points faibles étaient le marché du travail et l’immobilier.

Saragosse

mercado inmobiliario en españa - imagen 3 - zaragoza

D’autre part, Saragosse, la ville qui a vu naître le grand artiste Francisco de Goya et qui éblouit par ses édifices imposants et historiques tels que la basilique du Pilar, s’est classée deuxième sur la liste grâce à ses voisins qui l’ont jugée très efficace en termes de mobilité, de services de santé, d’emploi, d’éducation, de culture, de sport et de loisirs. Il n’a manqué que la propreté et la gestion des déchets. 

Bilbao

mercado inmobiliario en españa - imagen 4 - bilbao

La troisième place est revenue à Bilbao, une ville qui a généré ce que les architectes et les urbanistes appellent “l’effet Bilbao” et qui fait référence à la transformation positive que la ville a connue pendant une période de crise économique dans les années 90. Bilbao est passée du statut de ville purement industrielle à celui de référence de la modernité pour son activité culturelle et sa qualité de vie élevée. Ses habitants n’ont fait que refléter la véracité de ces faits à travers l’enquête, mais ils ont admis que le coût de la vie et le marché du travail sont des aspects qui pourraient être améliorés. 

Le coût du logement en Espagne, par province

 

 

Si vous comptez vivre en Espagne, vous serez probablement intéressé de connaître les différences de prix lorsqu’il s’agit de louer ou d’acheter une propriété. La vérité est que, selon les provinces dans lesquelles vous souhaitez louer pour vivre, les chiffres peuvent varier un peu.

Pour mieux comprendre le sujet, il est pertinent de diviser le pays en deux parties géographiques pour comprendre les différences : le nord et le sud. 

Lors de l’achat d’un logement, Saint-Sébastien représente la ville la plus chère, suivie de Barcelone et de Madrid. D’autre part, les logements les moins chers se trouvent à Castellón de la Plana, Soria et Lugo.

Pour sa part, en termes de prix de location, la liste n’est guère différente. Vous trouverez les locations les plus chères à Barcelone, Madrid et San Sebastian ; et les moins chères à Zamora, Caceres et Ciudad Real.

Si vous souhaitez vraiment savoir comment vivre en Espagne, nous vous laissons ici notre guide complet afin que vous en sachiez un peu plus sur le processus à suivre pour louer une maison à l’étranger. 

Comment acheter une maison en Espagne ?

Actuellement, l’Espagne est l’un des pays où les obstacles sont les moins nombreux pour les étrangers qui cherchent à acheter une propriété. Pour réussir cette opération, il vous suffit de remplir les conditions suivantes :

Posséder un NIE

Vous devez avoir un numéro d’identification des étrangers, délivré par le ministère de l’Intérieur. Ce document peut être obtenu en personne, soit auprès d’un représentant en Espagne, soit auprès de l’ambassade ou du consulat d’Espagne dans le pays du demandeur.

Ouvrir un compte bancaire espagnol

Bien qu’il ne s’agisse pas d’une obligation légale, il est fortement recommandé que l’acheteur étranger dispose d’un compte bancaire espagnol, car cela facilitera grandement le paiement des taxes et autres charges liées au logement, ainsi que des factures de services publics (eau, électricité, gaz, entre autres). Aussi, pour pouvoir demander un prêt hypothécaire dans une banque espagnole.

Utiliser les services d’une agence immobilière professionnelle

Certaines agences ont l’habitude de travailler avec des acheteurs étrangers. Elles seront donc en mesure de vous guider à chaque étape si vous souhaitez investir sur le marché immobilier. Certains d’entre eux disposent également d’avocats qui pourront vous aider dans vos démarches.

Comment trouver une résidence ?

mercado inmobiliario en españa - imagen 5 - residencia

La recherche d’un logement en Espagne peut être déléguée à une agence immobilière, qui se chargera de classer les biens à vendre afin de sélectionner et de présenter ceux qui répondent aux critères de l’acheteur, pour que ce dernier puisse prendre la décision finale.

Il existe également de nombreux propriétaires qui décident de renoncer aux agences immobilières et d’inscrire eux-mêmes leur bien. Dans ces cas, l’acheteur étranger doit contacter directement le propriétaire pour se renseigner sur le bien, organiser une visite et entamer les négociations sur le prix.

Si l’acheteur le souhaite, il peut également effectuer ses propres recherches par l’intermédiaire de Tas Consultoria. Grâce à la qualité des services offerts par cette société, vous pouvez facilement trouver une agence immobilière qui propose un large éventail de biens. 

Connaissez-vous tous les dysfonctionnements des agences immobilières ? Cliquez sur cet article : Agences immobilières en Espagne, les pièges à éviter, pour plus d’informations. 

Taxes pour les propriétaires

mercado inmobiliario en españa - imagen 6 - impuestos

Les autorités fiscales espagnoles sont devenues de plus en plus actives au cours de la dernière décennie. Payer des impôts sur le marché immobilier peut vous faire économiser de l’argent, mais la sous-déclaration de vos revenus peut affecter vos chances de succès lors d’une éventuelle revente de votre bien. En plus de la sous-déclaration, cela créera une plus grande appréciation des plus-values au moment de la revente. 

Certains impôts locaux impayés, comme l’IBI, seront regroupés et enregistrés comme des charges sur votre propriété.  Si le non-paiement de vos impôts est un simple oubli, les montants seront majorés d’au moins 5% de la valeur de l’impôt impayé.

Le taux d’imposition en Espagne est-il avantageux ?

Les taux et les seuils d’imposition espagnols sont déterminés par région ; en général, un taux d’environ 20 % est payé sur les premiers 12 000 euros de revenus, et les taux passent à 48 % pour les revenus supérieurs à 175 000 euros (en Catalogne) ou 120 000 euros (en Andalousie). 

Ce régime semble moins intéressant que les autres, cependant, chaque individu bénéficie d’une exonération fiscale de 5 500 euros, qui augmente de 1 150 euros à partir de son 65e anniversaire.

Financement immobilier : Conditions hypothécaires

Dans le cas de l’acquisition d’une nouvelle propriété, l’entité financière chargée d’accorder le prêt sera la même que celle qui a financé le projet de construction, mais l’acheteur aura la possibilité de subroger le prêt auprès de cette banque.

En ce qui concerne les propriétés anciennes, l’acheteur est libre de choisir la banque qui offre les meilleures conditions de prêt hypothécaire. Les banques espagnoles ne financent plus 100 % de la valeur estimée d’un bien immobilier et de ses coûts connexes, mais seulement jusqu’à 80 % ; un pourcentage qui est parfois réduit à 50-60 % pour les acheteurs étrangers qui souhaitent vivre en Espagne.

Achat et vente de maisons en Espagne

Un contrat de vente privé est un document juridiquement contraignant signé par l’acheteur et le vendeur pour ratifier la vente réussie de la propriété.

Avant de signer le contrat d’achat, il est conseillé de vérifier que le bien est libre de droits, pour lequel il suffit de demander une simple mention de propriété aux services du cadastre. (Registre foncier). 

Une fois le contrat d’achat conclu, l’acheteur doit obtenir un titre de propriété public, qui est un document public signé devant un notaire et qui est ensuite nécessaire pour enregistrer la propriété auprès des services du cadastre.

Les coûts liés à l’octroi du titre de propriété comprennent les frais de notaire et les frais d’enregistrement requis par les services du cadastre. Pour un bien évalué à 100 000 euros, l’acte coûte environ 500 euros.

Prendre sa retraite en Espagne

mercado inmobiliario en españa - imagen 7 - jubilarse en españa

Soleil, mer, sable et sangria : quoi de mieux que l’Espagne pour prendre sa retraite après une vie de travail ! Mais est-ce aussi bien qu’on l’imagine ? 

Le Blacktower Financial Managers Group l’a classé comme le deuxième meilleur pays d’Europe pour la retraite, sur la base de facteurs tels que le taux de criminalité, le coût de la vie, l’espérance de vie, les prix de l’immobilier et l’âge de la population.

En outre, l’organisation américaine de retraités AARP estime que 22 500 euros par an suffisent pour s’offrir une vie confortable dans la majeure partie de l’Espagne. Pour plus de détails sur ce sujet, consultez notre article : Prendre sa retraite en Espagne ?

Il est également intéressant de savoir que le coût de la vie des retraités en Espagne est influencé par les avantages offerts aux retraités. La carte de retraité vous offre des réductions allant de 25 à 40 % sur le prix des billets de train et d’autres activités de loisirs.

Nous pouvons affirmer avec certitude qu’investir en Espagne peut générer des avantages pour les étrangers. Investir dans l’immobilier en Espagne, vous donnera des opportunités que vous n’avez jamais imaginées, et c’est que contrairement à d’autres pays, en Espagne les procédures immobilières sont généralement assez rapides, ainsi que les enregistrements et les contrats correspondants. 

Enfin, n’oubliez pas que, malgré les obstacles économiques qu’il a fallu surmonter l’année dernière, il est un fait que le marché du logement en Espagne a été dynamisé rapidement. Même pour les mois de novembre et décembre, des hausses de 1,9% et 3,65% ont été enregistrées en glissement annuel.

Selon les données de l’INE, ces pourcentages devraient continuer à augmenter à mesure que les restrictions continuent d’être levées et que la pandémie prend fin. Par conséquent, si vous souhaitez saisir l’occasion d’acheter une maison, n’hésitez pas à consulter les services immobiliers de TAS : cliquez ici.

Publié le par Jonatan Carbonell

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos necesarios están marcados *


*

TAS Consultoria - Expertise comptable et création d'entreprise en Espagne

Le blog pour créer une entreprise en Espagne