Tout savoir sur l’impot en Espagne pour 2016

Fiscalité espagnole Un commentaire   Publié le par Guillem Cotcha

 impot-en-espagneL’irpf et l’imposition espagnole pour 2016

Chaque année l’imposition espagnole change. Suivant la santé du pays et de l’économie, la concurrence du pays, la monnaie, etc. le gouvernement adapte sa politique fiscale. C’est pourquoi, d’une année à l’autre les taux peuvent changer de quelques points de pourcentages. La différence reste minime en termes de chiffres, mais du point de vue du contribuable ou de l’entreprise, la différence financière peut être importante.

l’Irpf au niveau du contribuable

Même si les modifications de l’irpf ne sont pas importantes, il s’avère qu’une baisse est observable entre 2015 et 2016. En effet, le taux de l’irpf a baissé de 0.5 point de pourcentage entre les 2 années.
Voici le tableau correspondant à l’année 2016 :

IRPF 2016

O€ – 12.450€ 19%
12.450€ – 20.200€ 24%
20.200€ – 35.200€ 30%
35.200€ – 60.000€ 37%
60.000€ – + 45%

Ainsi, selon le registre fiscal économique espagnol et en comparaison avec l’année 2015, le montant de l’irpf baissera d’environ 3% suivant le montant du salaire brut annuel. Cette baisse se situera autour des 5€ mensuellement. Le registre fiscal explique par ailleurs, que plus le salaire brut annuel est grand, plus cette baisse se fait ressentir.

Par exemple, si nous prenons le salaire moyen brut annuel espagnol (23.018€), les estimations de la baisse sont de 2.28% soit environ 70€. Alors que pour un salaire brut de 40.000€ d’un homme seul, sans enfant, la baisse sera de 3% soit une économie de 240€ par rapport à 2015.

Le cas de l’Autonomo

Concernant les auto-entrepreneurs, la base de cotisation a augmenté de 1%. Cette base de cotisation détermine le montant des cotisations que doivent payer les auto-entrepreneurs (autonomo). Ainsi, la base de cotisation pour les 6 premiers mois sera de 50€, jusqu’à un total de 267€ (au lieu de 264€ pour 2015).

L’imposition espagnole pour les dividendes

Au niveau des dividendes, quelques changements sont aussi à prévoir. Il y a une réduction de 0.5 point de l’imposition sur les revenus fonciers, les dividendes et autres produits financiers.

Publié le par Guillem Cotcha

Une réponse à Tout savoir sur l’impot en Espagne pour 2016

  1. lozery dit :

    Le site semble riche d’information

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

TAS Consultoria - Expertise comptable et création d'entreprise en Espagne

Le blog pour créer une entreprise en Espagne