La protection de l’auto-entrepreneur en Espagne

Auto-entrepreneur espagnol 4 commentaires   Publié le par Jonatan Carbonell

reta

L’assurance de l’autonomo en Espagne

En Espagne, il faut savoir que le statut du gérant d’entreprise correspond au statut autonomo, ou d’auto-entrepreneur. Donc si vous devenez gérant de votre entreprise pour serez inscrit au registre du RETA. Au même titre que le Régime Social des Indépendants en France, le RETA est le système octroyant la protection sociale au gérant et à l’auto-entrepreneur en Espagne. Quel est donc son fonctionnement ?

Qu’est ce que le RETA pour l’autonomo en Espagne ?

En France, les Travailleurs Non Salariés sont rattachés au système de protection RSI. Avec ce système, le gérant a accès à l’assurance en cas de maladie, d’invalidité, maternité et décés.
En Espagne, ce système est le R.E.T.A. (Régimen Especial de Trabajadores Autonomó). Dans le cadre que le RSI, il va permettre à l’autonomo d’accéder aux cotisations sociales.

Qui peut avoir accès au RETA ?

En lien avec la législation de la sécurité sociale espagnole, ceux qui peuvent avoir accès au système RETA correspondent aux personnes travaillant à leur propre compte ou étant autonomo.
Cette personne doit réaliser une activité économique à but lucratif, personnelle et de façon habituelle.

Comment avoir accès au RETA ?

La seule façon pour pouvoir prétendre avoir accès à ce système de protection sociale est être “de alta”, c’est à dire avoir l’autorisation par l’administration d’exercer sous ce statut et permettre d’avoir la protection sociale et maladie, retraite, etc. Pour cela, il faut que vous vous enregistriez auprès de l’administration (Hacienda) grâce au formulaire 036. A partir de ce moment là, la vie de l’activité débute et vous commencerez à cotiser en tant qu’”autonomo”.

Sachez que si vous êtes dépendant à plus de 70% à un seul client, vous devez être rattaché au système des “Trabajador Autonomo Economicamente Dependiente”.

Publié le par Jonatan Carbonell

4 réponses à La protection de l’auto-entrepreneur en Espagne

  1. DUMAS dit :

    e suis retraité à Paris âgé de 66 ans couvert la par retraite sécurité sociale et complément
    aire pour un de 1500 €, de plus mes futurs clients sont de tous petits commerces ou de la vente faite par internet à tous les particuliers européens, puis- je prétendre au statu fiscal Autonomo. cdlt

  2. Jonatan Carbonell dit :

    Bonjour,
    Pour être autónomo en Espagne il faut que vous soyez vous-même résident fiscal espagnol, ce qui implique donc de venir vivre en Espagne.
    Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à contacter notre équipe commerciale par téléphone au +34 931 592 480 ou par email : tas@tas-sl.es

    Bien cordialement

  3. roussel dit :

    Je possède actuellement une entreprise en France que je vais vendre en août 2017, et je fermerai mon SARL dans la foulée, je suis gérante unique de cette sARL, je vais venir vivre en Espagne ensuite en octobre 2017, puis-je créer mon autoentreprise et travailler pour des entreprises françaises sur internet, tout en étant résident espagnol à part entière, c’est à dire avoir ma résidence principale en Esapagne

    en fait la personne à qui je vais vendre mon entreprise voudrait me garder comme prestatire de services dans l’entreprise, et j’aurai en parrallèle des recettes sur des entreprises Française que je facturerai en tant qu’auto-entrepreneur, est-ce possible, ou faut-il résider en France, je ne pense pas car le travail sur internet est ouvert à tous les pays me semble t-il ?

    merci de me répondre
    très cordialement
    >Muriel

  4. Jonatan Carbonell dit :

    Bonjour Madame,
    Notre service client sera heureux de vous aider et de répondre à toutes vos questions, n’hésitez pas à le contacter http://www.tas-consultoria.com/fr/contactez-nous.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

TAS Consultoria - Expertise comptable et création d'entreprise en Espagne

Le blog pour créer une entreprise en Espagne