Aides et subventions à la création d’entreprises en Espagne

Création société Espagne, Tout Laisser un commentaire   Publié le par Jonatan Carbonell

ob_307d84_aide-financiereSi Si vous avez déjà toutes les informations nécessaires et si vous avez conscience de toutes les étapes pour développer votre idée afin de monter votre entreprise, vous êtes probablement déjà en train de chercher le financement nécessaire pour démarrer votre activité.

La première chose à faire avant de solliciter un prêt, auprès d’une institution publique ou privée, est de connaître les différentes alternatives possibles. Dans la plupart des cas, ils offrent des subventions qui offrent des conditions très avantageuses à l’entrepreneur. Vous trouverez ici quelques exemples qui vous permettront de trouver l’argent nécessaire pour créer votre entreprise.

Aide et subventions pour les personnes sans emploi souhaitant devenir indépendants

Il existe un programme national d’aide au travail indépendant en Espagne qui envisage au départ quatre types d’aide. Ces subventions sont sujettes aux modifications que chaque région autonome jugera appropriées.

Subvention pour la mise en place en tant qu’indépendant (autonomo en Espagne)

Dans ce cas, le montant (jusqu’à un maximum de 10 000 €) sera déterminé par chaque région pour les personnes appartenant aux catégories suivantes:

  • Chômeur en général.
  • Jeunes chômeurs (jusqu’à 30 ans).
  • Femmes sans emploi
  • Chômeurs handicapés.
  • Femmes handicapées sans emploi

Subvention financière

Le montant équivaut à la réduction d’un maximum de 4 points d’intérêt fixés sur le prêt avec une limite maximale de 10 000 €. Ce prêt doit être utilisé pour des investissements en immobilisations (au moins 75%). Les 25% restants peuvent être utilisés pour financer des actifs courants. Dans tous les cas, l’entrepreneur doit investir dans des immobilisations d’un montant supérieur à 5 000 euros

Subvention d’assistance technique

Le montant de cette subvention sera de 75% du coût des services fournis. Le plafond est de 2 000 euros.

Subvention de formation

Le montant de cette catégorie sera égal à 75% du coût des cours suivis, avec un plafond de 3 000 euros.

Aide à l’embauche de jeunes: contrat de stage

Pour que les PME (PYME en Espagne) et les travailleurs indépendants puissent bénéficier de cette aide pour embaucher des jeunes, le candidat doit satisfaire à une exigence: le jeune doit être âgé de moins de 30 ans, même si cinq années ou plus se sont écoulées depuis l’achèvement de ses études.

Les entreprises et les pigistes qui optent pour cette modalité contractuelle lors de l’embauche de jeunes professionnels bénéficieront d’une réduction de 50% des cotisations.

Aides et subventions pour les PME

Il existe des subventions publiques, pour les entrepreneurs, fournies par l’Union européenne, le gouvernement espagnol, les communautés autonomes et les administrations locales. L’aide la plus connue est le crédit fourni par l’intermédiaire de l’ICO.

Les montants, les exigences, la présentation et la durée des crédits varient en fonction de l’organisme qui les attribue ou du secteur d’activité auquel ils s’adressent. Le plus gros problème que les entrepreneurs vont trouver est la documentation abondante qu’il est nécessaire de présenter et la bureaucratie qui accompagne le processus. Néanmoins, les subventions aux PME publiques représentent un soutien important pour les indépendants et les entrepreneurs.

En conclusion on peut affirmer que les solutions de subvention ne manquent pas en Espagne. Il vous reste à choisir judicieusement celle qui vous convient le mieux à vous et à votre projet d’entreprise.

Découvrez également notre article sur les aides à la création d’entreprise en Espagne, pour avoir plus d’informations sur le sujet.

 

Publié le par Jonatan Carbonell

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

TAS Consultoria - Expertise comptable et création d'entreprise en Espagne

Le blog pour créer une entreprise en Espagne