jon
immatriculation vehicule
Contactez-nous maintenant! Nos experts vous répondent en moins de 24h
Contactez-nous

Comment immatriculer une voiture en Espagne ?

 

En vous expatriant sur le sol espagnol avec votre véhicule personnel, sachez que vous devrez vous équipez de plaques d’immatriculations espagnoles. Pour cela, vous devrez passer un contrôle technique et effectuer une demande pour l’immatriculation de votre véhicule.

Première étape de l’immatriculation de son véhicule : 

Avant l’immatriculation de votre véhicule, vous devrez passer un contrôle technique en Espagne. Pour pouvoir le réaliser, vous devrez vous rendre dans un centre ou garage proposant cette prestation. N’oubliez pas de préciser que vous n’importez pas le véhicule, mais que c’est un simple changement de domicile au sein de l’UE.

Ainsi, pour l’immatriculation de votre véhicule, vous devrez vous fournir de :

  • La carte grise
  • Une facture ou contrat de vente du véhicule
  • Le certificat de Conformité Européen

Deuxième étape de l’immatriculation de son véhicule :

A partir du moment où le contrôle technique aura été effectué, vous serez en mesure de demander l’immatriculation de votre véhicule.

Pour finaliser votre demande de plaques d’immatriculations espagnoles, vous devrez prendre rendez-vous avec la préfecture (Jefetura Provincial de Tráfico) de la ville dans laquelle vous résidez. L’administration vous demandera alors :

  • L’imprimé officiel de « Sollicitud de matriculación »
  • Certificat du contrôle technique espagnol
  • Carte grise du véhicule
  • Facture d’achat avec le taux de TVA
  • Formulaire « Modelo 06 – Impuesto especial sobre determinados Medio de transporte »
  • Justificatif du paiement de l’ITVM. C’est une taxe que vous pourrez payer à travers le site de la mairie de Barcelone.
  • Carte d’identité ou passeport et votre N.I.E. 
  • Justificatif de paiement ou d’exemption de l’impôt « Impuesto especial sobre determinados medios de transporte » (Modelo 5576, 06 ou 05). Pour être exonéré de cet impôt, vous devrez vous adressez au Consulat vous donnant une attestation prouvant que votre résidence était en France durant les 12 derniers mois consécutifs. Vous devrez présenter cette attestation devant l’administration espagnole, 60 jours après l’entrée de votre véhicule sur le sol espagnol.

Chambre de commerce Barcelone expert comptable espagne