jon
charges salariales
Contactez-nous maintenant! Nos experts vous répondent en moins de 24h
Contactez-nous

Comme nous le savons tous, les salaires et les charges sociales sont essentiels pour vivre, se soigner et bien vieillir. En Espagne, comme dans tout autres pays, dès lors qu'un individu commence à travailler, ce dernier est tenu de cotiser et ce, tout au long de sa carrière.

Mieux comprendre les charges sociales en Espagne.

En comptabilité, le salaire net correspond à la rétribution versée tous les mois sur le compte bancaire d’un salarié. En réalité, ce salaire représente seulement une partie de ce que ce salarié coûte réellement à son employeur, la différence entre le coût total de son travail et son salaire net étant égale à l’ensemble des « charges sociales ». Ces charges servent à financer le système de protection sociale et couvrent un certain nombre de risques comme la santé, la retraite, le chômage etc

Les charges sociales salariales en Espagne: qui les paient et quel est le taux?

En Espagne toute personne exerçant une activité salariée est assuré de façon obligatoire. Ceci dit, l’employeur doit tous les mois déclarer les rémunérations versées aux salariés auprès de la Tesorería General de la Seguridad Social (organisme de recouvrement) ainsi que le nombre exact d’heures de travail accomplies. Le montant des charges sociales est calculé pour chaque salarié et le montant total des charges patronales et salariales à payer est communiqué à l’employeur. Les charges sociales salariales dues par les employés sont directement prélevées sur leur salaire par leur employeur, soit un pourcentage de 4,70% du salaire brut. A cela, il convient d'ajouter l'assurance chômage de 1,55% pour les salariés en CDI et un taux de 0,10% au titre de la formation professionnelle. La part salariale serait alors de 6,35%.

Les cotisations à la sécurité sociale

Les charges sociales dîtes “salariales” correspondent à une part socialisée du salaire, autrement dit collectée par des organismes afin d'être redistribuée. Les personnes qui cotise bénéficient en échange d’une couverture sociale. En Espagne, trois branches de protection sociale existent : Les soins de santé: gratuit pour les personnes résidant en Espagne, même s'ils ne cotisent pas à la sécurité sociale. Les prestations non-contributives : pensions de retraite ou d'invalidité non contributives ou l'assistance chômage, santé, sécurité sur le lieu de travail, formation, réadaptation des personnes handicapées, aide aux personnes âgées.. Les prestations contributives en espèces : maladie et maternité, invalidité, vieillesse, décès, chômage et familiales. La Tesorería General de la Seguridad Social (TGSS) est l'organisme compétente en matière de Sécurité Sociale. Elle gère et contrôle le recouvrement des cotisations ainsi que les autres ressources de financement du régime.

À quelles conditions peut-on bénéficier de l'assurance accidents du travail ?

Tout salarié, quelle que soit la nature de son contrat de travail, est considéré comme étant sous le contrôle de son employeur pendant toute la durée de sa mission. Il bénéficie alors de la protection des accidents du travail pour tout accident survenu durant son travail, même s'il n'y a pas de rapport avec son travail. Même cas, si le travailleur est en mission à l'extérieur de son entreprise, tous les accidents survenus pendant les heures de travail sont couverts par cette réglementation. L'entreprise dans laquelle se trouve l'employeur est obligée de verser les cotisations pour accidents du travail. L'organisme compétent chargé de la sécurité sociale en ce qu'il concerne les accidents du travail et maladies professionnelles est l’Instituto Nacional de la Seguridad Social (INSS). Elle dépend du secrétariat d’Etat à la sécurité sociale auprès du ministère du travail et de la sécurité sociale. Si vous avez pour projet de devenir entrepreneur et créer votre société en Espagne, nous pouvons vous conseiller et vous aider.

Si vous avez pour projet de devenir entrepreneur en Espagne nous pouvons vous conseiller et vous aider. N’hésitez pas à contacter un de nos experts en création d’entreprise au +34 93 159 24 80 ou par mail tas@tas-sl.es.