jon
Contactez-nous maintenant! Nos experts vous répondent en moins de 24h
Contactez-nous

Le choix de la structure juridique détermine la responsabilité, le statut social et le statut fiscal du futur entrepreneur...

On retrouve en Espagne quasiment les mêmes formes juridiques de sociétés qu'en France : SA, SL et travailleur indépendant. Leurs caractéristiques sont assez similaires à celles de la france. Vous avez décidé de vous lancer dans la création de société en Espagne. Plusieurs options s’offrent maintenant à vous : Société Limité, Société Anonyme ou auto-entrepreneur en Espagne ? Comment choisir le meilleur statut juridique pour votre société ? Il existe différentes formes de sociétés aux caractéristiques propres. Chacune de ses formes juridiques ses avantages et ses contraintes.

Quel est le statut le mieux adapté à ma société

Pour réussir au mieux votre création d’entreprise, choisir le bon cadre légal est capital car cette décision a des conséquences importantes en termes de fiscalité et d’imposition en Espagne. Le choix du statut juridique en Espagne dépend de la nature de l'activité, de l'importance des investissements, du nombre de participants, du régime matrimonial, du régime fiscal et social de l'entreprise et du créateur, du mode de fonctionnement et de gestion, du degré d'engagement et de responsabilité du créateur, des potentialités de développement et des possibilités de transmission ainsiq. Par ailleurs, il est important de vérifier la réglementation à laquelle votre activité pourrait être soumise.

La Société Limitée (SARL)

La Société Limité correspond à la SARL en France. Le capital mínimum s’élève à 3006€. La Société Limitée est un statut juridique flexible et peu contraignant car la responsabilité de l’entrepreneur se limite au capital de l’entreprise. Le nombre d’actionnaire est sans restriction

La Société Anonyme

La Société Anonyme est l’équivalent de la Société Anonyme en France. La responsabilité est également limitée mais le capital de départ s’élève à 60 000€ et est un statut recommandé aux grandes entreprises. Plus de détails sur notre page dédiée à la Sociedad Anonima.

Le statut auto-entrepreneur “Autónomo”

Le statut Autonomo ou auto-entrepreneur en Espagne représente plusieurs avantages ainsi que l'appui du gouvernement espagnol à travers une série de mesures pour stimuler la reprise économique.
La responsabilité de l’autónomo est dite illimitée : elle couvre l’intégralité de son patrimoine personnel et professionnel. De plus, l’auto-entrepreneur espagnol est soumis à des charges mensuelles fixes : 255,86 € par mois (180 € pour les moins de 30 ans) et n’est pas soumis à l’impôt sur les sociétés. Il bénéficie également d’avantages financiers : de nombreux frais sont déductibles et imputables à l’activité. Pour en savoir plus sur les conditions pour devenir auto-entrepreneur en Espagne et les différentes démarches à suivre, consultez notre page sur le statut « Autónomo ».

Si vous avez pour projet de devenir entrepreneur et créer votre société en Espagne, nous pouvons vous conseiller et vous aider. N’hésitez pas à contacter un de nos experts en création d’entreprise en Espagne au +34 93 159 24 80 ou par mail tas@tas-sl.es.