jon
recrutement espagne
Contactez-nous maintenant! Nos experts vous répondent en moins de 24h
Contactez-nous

En créant votre entreprise en Espagne, il vous faudra sûrement procéder au recrutement du personnel sur place. Quel que soit le profil que vous recherchez, soyez sûrs que vous pourrez trouver votre bonheur sur le marché du travail espagnol. Où chercher vos salariés ? Comment les sélectionner ? Combien de temps faut-il prévoir ? Voici quelques conseils qui vous permettront de choisir au mieux vos futurs collaborateurs pour une sélection et un recrutement optimal.

Où trouver du personnel qualifié en Espagne ?

La gestion sociale de votre entreprise est primordiale, et le recrutement des salariés en dépend. Comme dans l’ensemble des pays occidentaux, les demandeurs d’emploi espagnols utilisent internet pour chercher du travail. Les sites internet les plus populaires sont : Infojobs, Infoempleo, Trabajando.es, Portalparados.es, Barcelonaactiva, quieroempleo et Laboris. Vous pouvez également utiliser les réseaux sociaux spécialisés tels que Linkedin ou Viadeo qui sont de plus en plus employés pour la recherche d’emploi.

Vous pouvez également vous tourner vers un organisme officiel comme la la chambre de commerce franco-espagnol ou UBI France, qui peuvent vous aider à trouver le candidat idéal.

Enfin, sachez qu’il existe de nombreux cabinets de conseils ou d’agences spécialisées dans les ressources humaines qui pourront se charger de la sélection de vos salariés.

Comment sélectionner vos salariés en Espagne ?

Votre offre d’emploi peut être rédigée en espagnol mais aussi en anglais ou en français si vous le souhaitez. De nombreux étrangers résidents dans les grandes villes espagnols sont à la recherche d’un poste qui leur permet de parler plusieurs langues. Grâce au taux élevé du chômage qui avoisine les 25%, vous ne tarderez pas à recevoir de nombreuses candidatures.

Pour procéder à la sélection des salariés vous pourrez ensuite effectuer un ou plusieurs entretiens d’embauche, en fonction de la complexité du poste de travail. Le premier entretien se déroule généralement par téléphone ou par Skype mais il est conseillé que vous ou que l’un de vos collaborateurs soit présent pour finaliser l’embauche.
Si le candidat trouvé est déjà en poste, sachez que la période de préavis est de 2 semaines, quel que soit le secteur d’activité.

Le recrutement des salariés : mode d’emploi

Si vous décidez de recruter un candidat de nationalité espagnole, vous n’aurez qu’à lui demander sa carte d’identité pour l’inscrire à la sécurité sociale espagnole. En revanche, si vous préférez embaucher un employé français, il faudra qu’il vous fournisse son NIE, numéro d’identification des étrangers, en plus de sa carte d’identité. Même chose dans le cas d’un employé de la communauté européenne. Toutefois, si votre employé n’est ni espagnol ni européen, il devra présenter son permis de séjour, son NIE et son passeport afin d’être inscrit à la sécurité sociale.

La période d’essai, comme en France, permet à l’employeur et au salarié de rompre le contrat de travail sans préavis ni justification. La durée oscille entre 1 et 6 mois selon la convention collective qui s’applique à tel ou tel emploi.

Si vous avez pour projet de devenir entrepreneur et recruter des salariés en Espagne, nous pouvons vous conseiller et vous aider. N’hésitez pas à contacter un de nos experts en création d’entreprise en Espagne au +34 93 159 24 80 ou par mail tas@tas-sl.es.