jon
Contactez-nous maintenant! Nos experts vous répondent en moins de 24h
Contactez-nous

La comptabilité implique la mise en forme de nombreux documents permettant d’analyser la santé économique d’une activité. Le bilan annuel et le compte de résultat sont sans nul doute la colonne vertébrale de la comptabilité d’une organisation. Ces documents reflètent l’activité de l’entreprise en détails et permet à ses dirigeants de prendre des décisions adéquates en fonction de l’état de cette dernière.

Comment élaborer un bilan d’entreprise ?

La gestion comptable d’une société est une activité complexe qui requiert la participation de professionnels avec la compétence pour produire des bilans comptables en Espagne de qualité.

Le bilan est un document comptable qui permet de connaitre la situation financière et économique d’une entreprise à un moment donné. Le bilan se compose de deux masses patrimoniales appelées « actif » et « passif ». Le patrimoine net, quant à lui, est la différence entre l’actif et le passif de l’entreprise. Il comprend les fonds propres, les amortissements et les subventions, les donations et les héritages reçus.

En Espagne, la réglementation qui régule la confection du bilan et du compte de résultat est définie par la norme de la Banque d’Espagne. Les règles comptables sont ainsi mises en place par l’institution tout en respectant les directives de l’Union européenne.

L’actif des bilans comptables en Espagne

L’actif se forme à partir d’un ensemble de biens et de matériel qui appartient à l’entreprise ayant la caractéristique commune de générer des revenus. Au sein de cette catégorie, on différencie l’actif courant et l’actif non courant (aussi appelé actif immobilisé). L’actif non courant désigne les biens acquis par l’entreprise pour une période supérieure à un an.

À l’inverse, les actifs courants sont tout ce que possède l’entreprise pendant moins d’une année complète. Il faut savoir que les actifs peuvent être corporels, incorporels (par exemple sous forme de licence ou de brevet) ou financiers. Concrètement, l’actif désigne les liquidités sur compte bancaire, les sommes à facturer aux clients de l’entreprise, les matières premières en stock, les machines et autres sortes d’équipement, les véhicules, les meubles, les terrains et les constructions appartenant à l’entreprise.

Le passif des bilans comptables en Espagne

Le passif est une catégorie formée à partir d’un ensemble de dépenses auxquelles l’entreprise doit faire face pour développer son activité. Les ressources financières du passif sont classées en fonction de leur exigibilité. Cela signifie que l’on différencie celles qui appartiennent aux titulaires du capital et ceux qui proviennent de tiers qui ne font pas partie de la société. Le capital apporté par des investisseurs extérieurs à l’organisation est appelé le patrimoine net. On distingue également le passif courant et non courant, en fonction du délai de paiement supérieur ou inférieur à un an.

Si vous avez pour projet de devenir entrepreneur en Espagne ou d'un cabinet comptable pour gérer votre comptabilité, nous pouvons vous conseiller et vous aider. N’hésitez pas à contacter l'un de nos experts en création d’entreprise en Espagne au +34 93 159 24 80 ou par mail tas@tas-sl.es.