jon
Contactez-nous maintenant! Nos experts vous répondent en moins de 24h
Contactez-nous

Obtenir une source de financement en Espagne est, au jour d’aujourd’hui, l’un des objectifs principaux des entrepreneurs qui décident de monter leur entreprise. Malheureusement, la recherche de financement n’est pas toujours simple, ce qui peut compliquer le lancement de l’activité. Bien que la recherche d’investisseurs ne soit pas des plus faciles, c’est le moyen pour beaucoup de professionnels de transformer une idée de génie en un projet prometteur. Voici quelques conseils qui vous permettront d’obtenir le capital nécessaire pour monter votre propre activité.

Les différents types de crédits en Espagne

Depuis l’éclatement de la bulle en 2008, il est bien plus difficile de convaincre les banques en Espagne de concéder un prêt aux entreprises comme aux particuliers. Cependant, la plupart des établissements financiers proposent tout de même des solutions de financement en Espagne aux entreprises les plus solvables.

De plus, l’Instituto de Crédito Oficial (ICO) dispose de crédits spécifiques pour les entrepreneurs. L’ICO est une banque publique associée au Ministre de l’économie et de la concurrence espagnol qui finance les projets d’investissement des travailleurs indépendants, des PME et des établissements publics et privés en dessous de 10 millions d’euros. Recourir à cet établissement est une possibilité qui vous permettra d’obtenir les fonds nécessaires pour mettre en place votre projet.

Les business angels pour financer une entreprise

Les business angels sont des particuliers qui décident d’investir leur argent pour financer une entreprise en Espagne. Cependant, pour réussir à ce que ces personnes décident de soutenir votre activité, il faudra être convaincant : il vous faudra vendre votre idée et en démontrer tous les avantages pour captiver l’attention de ces investisseurs potentiels. Ce type de financement en Espagne est intéressant mais il faut avant tout savoir si vous êtes prêts à céder une partie de votre société à un investisseur de façon temporaire, le temps qu’il récupère son investissement. Ce type de collaboration est parfaite pour les jeunes entrepreneurs qui auraient besoin d’un soutien financier et décisionnel. En effet, les business angels sont pour la plupart des professionnels aguerris qui, fort de leur expérience, se transforme en véritables mentors du monde de l’entreprise.

Le crowdfunding

Cette nouvelle technique, de plus en plus répandue pour financer une entreprise en Espagne, utilise internet pour toucher une source d’investisseurs. À travers du crowdfunding, les internautes peuvent participer à une plateforme collective dont l’objectif principal est de réunir des fonds pour financier une idée ou un projet. Chacun peut donner la somme qu’il désire si le projet lui plait. Cette méthode est de plus en plus prisée par les particuliers qui cherchent à investir dans des entreprises qu’ils connaissent réellement. La transparence du crowdfunding en fait son succès et le nombre d’investisseurs ne cesse d’augmenter. En Espagne, les portails de crowdfunding les plus connus sont lanzanos.com et verkami.com.

Si vous avez pour projet de devenir entrepreneur ou rechercher un cabinet de gestion pour votre entreprise en Espagne, nous pouvons vous conseiller et vous aider. N’hésitez pas à contacter l'un de nos experts en création d’entreprise au +34 93 159 24 80 ou par mail tas@tas-sl.es.