jon

Des mesures fiscales pour favoriser l’esprit entrepreneurial en Espagne

Au vu du taux de chômage élevé, les espagnols entreprennent aujourd’hui de plus en plus de se mettre à leur compte leur permettant ainsi de créer eux-mêmes leur emploi. Afin de soutenir cet esprit entrepreneurial, le gouvernement espagnol a mis en place au mois de février 2013 une batterie de mesures fiscales destinée aux à la fois aux entrepreneurs espagnols et étrangers telle que la réduction de l’impôt sur les sociétés à 15%, le remboursement des cotisations à la Sécurité Sociale pour les entrepreneurs embauchant des jeunes au chômage mais également des bonifications à la Sécurité Sociale pour les jeunes de moins de 30 ans souhaitant se mettre à leur compte en Espagne. Autant de mesures fiscales visant à privilégier et choyer cet esprit entrepreneurial qui permettra à l’Espagne de booster son économie et d’encourager les entrepreneurs étrangers à investir et entreprendre en Espagne.

Retrouvez le témoignage d’un chef d’entreprise français ayant décidé de quitter la France pour créer son entreprise en Espagne : « J’ai décidé de quitter la France et d’aller vendre mon expertise ailleurs. Là où les charges sur les entreprises sont limitées à 29%, là où les entreprises sont considérées comme des leviers de croissance et non comme des vaches à lait, là où diriger une entreprise est une vertu. Je pars, je vends tout, je ne dissimule rien. »

La fiscalité espagnole, une des fiscalités les plus avantageuses d’Europe !

Témoignage TAS Consultoria

Si il est vrai que les démarches de création d’entreprise en Espagne sont différentes, elles sont cependant moins complexes qu’en France : sollicitation de NIE, création d’entreprise devant notaire, rédaction des statuts de la société, ouverture d’un compte bancaire espagnol, sollicitation d’un numéro de TVA intracommunautaire, etc.

Si vous ne maitrisez pas la langue espagnole, cela peut être un obstacle au moment de créer votre entreprise, c’est pourquoi il est conseillé de s’entourer de professionnels qui seront présents pour vous conseiller et vous accompagner

Témoignage TAS Consultoria

Nombreux sont les entrepreneurs français se laissant tentés par une expatriation en Espagne. Il faut dire qu'en plus d'avoir du soleil, des plages et des biens immobiliers abordables, on peut y trouver une fiscalité plus douce et moins contraignante. Pour ne citer qu’un exemple, la holding de participations étrangères, autrement appelé ETVE, permet une exonération totale des dividendes remontés depuis l’étranger.

Tous ces éléments encouragent le dynamisme entrepreneurial et la création d’entreprise en Espagne.

Le Code d’Identification Fiscale (CIF espagne)

Comme son nom l’indique, l’acronyme CIF (Código de Identificación Fiscal) correspond au numéro d’identité fiscale des personnes morales, des entreprises, des fondations et des sociétés en Espagne. Le ...

04.09.2017
Investir en Espagne: quels sont les prix pour acheter un apparteme...

Avant de vous donner le prix au m² et les bons plans pour investir dans la pierre espagnole, je vous propose une petite explication macroéconomique du marché de l’immobilier espagnol. Quelles son...

14.09.2017
Vivastreet Espagne: Les bonnes affaires pour l'immobilier en Espag...

  Vivastreet est une plateforme de petites annonces payantes qui ressemble aux sites Internet Le Bon Coin immobilier espagne et Paru Vendu. Depuis sa création en 2004, le concept s’est...

09.10.2017
Les 7 meilleurs sites pour acheter un commerce en Espagne

          L’achat d’un commerce en Espagne peut être un bon moyen de ne pas débuter une activité professionnelle de zéro, mais il faut ê...

11.12.2017

Fiches pratiques

349