Conseil : comment partir vivre en Espagne ?

Tout, Vivre en Espagne 4 commentaires   Publié le par Jonatan Carbonell

espagneÇa y est, vous avez décidé de faire le grand saut et de franchir les Pyrénées pour vivre en Espagne et devenir résident espagnol, excellente idée ! Mais qu’en est-il des us et coutumes en Espagne ?

Sachez tout de même que même si vivre en Espagne peut être rassurant pour vous car il s’agit d’un pays qui vous est proche géographiquement et culturellement, il y a certaines différences qu’il est bon de connaître. À travers l’expérience de son équipe et les retours de ses clients, TAS Consultoria vous livre quelques conseils à prendre en considération pour travailler ou créer une entreprise  en Espagne.

1. Maîtrise de la langue

Cela peut paraître évident mais lorsque vous aurez à joindre votre fournisseur d’accès Internet ou l’administration fiscale espagnole, il est toujours préférable d’avoir des notions d’espagnol. Si vous n’avez pas le temps d’apprendre la langue, ayez à vos côtés une personne proche et disponible avec un bon niveau en espagnol afin de vous aider dans certaines démarches lors de votre installation.

2. Des horaires décalés

Habiter en Espagne, c’est vivre un rythme de vie plus détendu. Les horaires espagnols sont décalés par rapport à la France. Pour la plupart des démarches administratives, c’est entre 9 heures et 14 heures que vous trouverez les bureaux ouverts. Réservez plutôt vos matinées pour boucler les rendez-vous avec les organismes officiels et placez les appels téléphoniques plutôt dans l’après-midi. N’oubliez pas que la grande majorité des banques ferme à 14 heures sauf le jeudi après-midi où elles restent ouvertes jusque tard. N’oubliez pas que l’heure du petit-déjeuner en Espagne se situe aux alentours de 10 heures du matin, la pause déjeuner entre 14 heures 30 et 15 heures 30 et le dîner vers 21 heures. Le mythe de l’espagnol passant ses après-midi d’été à la plage ou à la terrasse d’un café est une légende, bien que dans certaines villes d’Andalousie ou le thermomètre peut frôler les 40 degrés l’été, il est de bon aloi d’attendre la fin d’après-midi pour reprendre le travail. Dire que les espagnols ne travaillent pas l’après-midi est une idée reçue totalement fausse.

3. Le tutoiement

Le relationnel en Espagne tient une part importante dans la vie de tous les jours par exemple pour les négociations avec vos collaborateurs ou futurs partenaires. L’espagnol est plus direct que le français et beaucoup plus disert. Au début, cela vous paraîtra même un peu exagéré. Attendez-vous à ce que votre premier rendez-vous d’affaires soit plutôt dans un bar ou un restaurant. Même un entretien d’embauche peut se dérouler dans un bar. Voyez en cela le côté positif, c’est une manière de détendre l’atmosphère. Considérez le tutoiement comme normal dans les relations professionnelles, de même avec votre supérieur hiérarchique. En effet, dans la vie quotidienne comme en entreprise, le tutoiement est très fréquemment utilisé en Espagne. À l’inverse de la France, le tutoiement ne prouve pas forcément une certaine proximité avec la personne. Sachez également que la tenue vestimentaire est beaucoup moins formelle en Espagne. Travailler en Espagne est donc moins stressant qu’en France que ce soit au niveau de la hiérarchie qu’au niveau de l’environnement de travail (horaires, etc.). 

4. Fêtes et jours fériés

Les fêtes religieuses et locales sont nombreuses en Espagne. En plus des jours fériés nationaux, chaque province dispose de jours fériés qui lui sont propres. Un jour férié en Espagne est un jour où tout est généralement fermé (comme c’est également le cas en France). Si vous êtes employé dans une entreprise espagnole, demandez le calendrier de travail de l’année en cours de votre province : calendario laboral. Il vous sera bien utile pour composer votre planning tout au long de l’année et vous éviter d’arriver pour rien au bureau un jour férié.

5. La ponctualité

La ponctualité est un sujet sensible. Au grand dam des français pour qui la ponctualité est un préalable à tout rendez-vous, il sera normal en Espagne d’avoir quelques minutes de retard. Votre interlocuteur peut ne pas s’excuser du retard, dans la mesure du possible soyez philosophe et prenez-le comme le signe d’un mode de vie moins stressant.

6. Obtenir son Numéro d’Identification d’Etranger (NIE)

La première chose à faire lorsque vous commencer à vivre en espagne est d’obtenir votre NIE c’est-à-dire votre numéro d’identification en tant que résident étranger vivant en Espagne. Vous en aurez besoin pour presque toutes vos démarches telles que travailler au sein d’une entreprise, louer un appartement, ouvrir un compte en banque, etc. Pour l’obtenir, vous devrez vous rendre à l’Oficina de Extranjeros muni de votre passeport ou carte d’identité. Si vous êtes employé, vous devrez justifier de votre situation avec un contrat de travail ou une fiche de salaire. Si vous êtes entrepreneur ou à votre compte votre inscription au Registre du Commerce sera suffisante. Vous pouvez également obtenir votre NIE si vous décidez d’investir dans l’immobilier et acheter un appartement en Espagne. Une fois votre NIE en poche vous pourrez vous rendre a la Sécurité Sociale espagnole afin d’obtenir votre numéro.

7. Rejoindre les cercles des français en Espagne

Si vous décidez de venir vivre en Espagne, l’acclimatation à ce nouvel environnement est souvent difficile, notamment si vous arrivez sans attaches. La meilleure solution dans ce cas là, reste de contacter les groupes de français qui habitent en Espagne. La ville de Barcelone possède notamment la plus grande communauté de français. Le réseau social Facebook reste le meilleur moyen de faire de nouvelles connaissances et de découvrir l’Espagne tout en étant dans un contexte familier. 

Si vous avez pour projet de créer une entreprise en Espagne , acheter un appartement ou simplement vivre en Espagne, nous pouvons vous conseiller et vous aider. N’hésitez pas à contacter  au +34 93 159 24 80 ou par mail : tas@tas-sl.es.

APPELER GRATUITEMENT un conseiller pour obtenir plus d’informations et bénéficier d’une première estimation sans engagement.

Appel gratuit, cliquez ici

Ces articles seront intéressant pour vous

acheter un bien immobilier en espagne devenir resident espagnol obtenir nie espagne
Publié le par Jonatan Carbonell

4 réponses à Conseil : comment partir vivre en Espagne ?

  1. lalardie dit :

    Bonjour,
    Nous sommes retraités et envisageons l’achat d’une maison en Espagne.
    Afin d’obtenir le N.I.E. Par quoi doit on commencer, par le demander aux autorités, sans avoir encore la preuve d’achat de la maison ou acheter la maison d’abord ou avoir le compte en banque Espagnol en premier ?…
    Merci de votre réponse.

  2. Teddy Sant dit :

    Bonjour,

    Si vous êtes membre de l’Union Européenne vous pouvez commencer par la demande du NIE, ainsi vous n’aurez pas besoin de présenter une preuve d’achat au préalable.

    Cordialement

  3. ibrahim dit :

    salut.moi homme de42ans.je souhaite immigré en espagne.quelle est les démarches qui suivre pour immigration de ce pays.mon but etude une formation sportif comme entraineur de football.quelle est les sites de formation dans espagne merci.

  4. Salim dit :

    Bonjour,
    vos informations sont tres utiles merci
    Jai obtenu le NIE pour acheter un appartement a Barcelone je le loue maintenant depuis presque un an
    Je me demande si le NIE a une date limite de validite et si c’est toujours possible d’obtenir un numero de securite sociale malgres que je loue mon appartement et je n y habite pas
    merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

TAS Consultoria - Expertise comptable et création d'entreprise en Espagne

Le blog pour créer une entreprise en Espagne