Marché immobilier espagnol, investir maintenant !

Immobilier en Espagne Laisser un commentaire   Publié le par Jonatan Carbonell

marché-immobilier-espagnol

Le marché immobilier Espagnol fait aujourd’hui réfléchir, comme nous ont fait réfléchir de nombreuses opportunités par le passé en prenant pour exemple Bali il y a déjà quelques temps. Alors oui, immobilière semble loin, mais cela annonce aussi que les prix repartent à la hausse. Ainsi, avant qu’il ne soit trop tard on vous explique pourquoi c’est le moment où ne jamais d’investir en Espagne.

 

Petit Rappel

Les prix de l’immobilier en Espagne ont chuté de un tiers en 5 ans. Cela a donc donné lieu à une vague d’investissements en Espagne. Toutes les bonnes choses ayant une fin, cette baisse est maintenant remplacée par une hausse après trois ans ou les prix se sont peu à peu stabilisés.

Pourtant, encore maintenant, les prix restent rentables et abordables pour les français qui veulent acquérir des biens immobiliers dans les zones touristiques, par exemple sur la Costa Blanca.

Des prix à la hausse

Si les prix restent abordables actuellement, cela n’empêche pas aux prix de poursuivre leur montée. Ainsi, chaque mois on observe une nouvelle hausse, profitant à ceux qui sont propriétaires en Espagne, mais fermant des portes à ceux qui ont hésité ou hésitent encore à investir dans le marché immobilier espagnol.

Le marché voit donc dans sa globalité sa tendance changer avec désormais plus de demandes que d’offres par exemple dans le centre Barcelonais, mais avec des zones toujours plus accessible comme Valence.

Les prix du marché  immobilier espagnol

Comme nous en parlions juste avant, voici les prix actuels de quelques zones en Espagne :

  • Bilbao : 2750 euros le mètre carré
  • Madrid : -3000 euros le mètre carré.
  • Valence : 1500 euros le mètre carré. Pour une des villes les plus agréables du pays.
  • Barcelone : 3400 euros le mètre carré.
  • Séville : 1800 euros le mètre carré.
  • Alicante : 1200 le mètre carré, ce qui peut être plus avantageux que d’investir sur nos côtes françaises.

Par rapport à la France

Les prix du marché immobilier espagnol restent encore très différents par rapport au marché français. Ils sont en effet bien plus bas, au point qu’un trois pièce à Cannes vaut le triple d’un 150 mètres carrés en Espagne ou un studio à Montpellier vaut une villa sur la Costa Blanca.

De plus, le cout de la main d’œuvre si vous devez effectuer des travaux est bien en dessous de la main d’œuvre française, vous êtes donc gagnant sur tous les points en investissant en Espagne.

Pourquoi l’Espagne

  • C’est un des pays les moins chers d’Europe en termes d’immobilier avec le Portugal. De plus les prix actuels sont eux même moins cher qu’il y a une quinzaine d’années.
  • Le délai pour devenir est un peu plus rapide car il n’y a pas de délai de rétractation obligatoire.
  • Si vous empruntez, la banque prendra en hypothèque le bien acheté mais pas de caution personnelle normalement.
  • Au niveau des impôts, la France et l’Espagne se rejoignent

N’attendez donc pas si vous voulez investir sur le marché immobilier espagnol, si vous ne voulez pas payer trop cher.

N’oubliez pas également que investir en Espagne est un investissement à longue durée vous permettant dans l’avenir de par exemple préparer sa retraite, ou encore générer un revenu secondaire via la location, mais aussi une revente si les conditions du marchés vous sont favorables.

Publié le par Jonatan Carbonell

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

TAS Consultoria - Expertise comptable et création d'entreprise en Espagne

Le blog pour créer une entreprise en Espagne