Devenir résident espagnol par l’investissement

Immobilier en Espagne, Vivre en Espagne 2 commentaires   Publié le par Jonatan Carbonell

 résident-espagnol                                                                                                                           Le gouvernement espagnol propose une nouvelle mesure visant à attirer les riches investisseurs étrangers.

Il suffira désormais d’acheter un bien immobilier en espagne d’un demi million d’euros pour se voir ouvrir le droit de devenir résident espagnol, une mesure de plus en plus courante sur le vieux continent.

Favoriser un financement extérieur

Le bulletin officiel espagnol du 28 septembre 2013 a publié une toute nouvelle loi visant à favoriser l’économie espagnole en concédant des visas et des permis de résidence aux entrepreneurs étrangers qui souhaiteraient investir en Espagne.

En effet à travers ce “Golden Visa”, les étrangers qui souhaitent devenir résident espagnol, ou qui y réside déjà, pourront accéder plus facilement à un permis de résidence permanent à condition de devenir investisseur, entrepreneur, professionnel hautement qualifié, chercheur ou employé développant l’activité d’un groupe d’entreprise.

L’objectif principal de cette mesure gouvernementale est de faire face à la crise en attirant un maximum les investissements et notamment les investissements étrangers, hors d’Espagne et d’Europe. Malgré l’opposition qui accuse le gouvernement de “vendre le permis de résidence”, le gouvernement en place est persuadé que la solution à la crise passera par les investissements étrangers.

Des conditions inégalables en Europe

Cette nouvelle mesure fait de ce visa l’un des plus accessibles et flexibles d’Europe. De plus, son détenteur sera libre de circuler dans l’ensemble de l’espace Schengen sans restriction. Cinq ans après l’investissement en question, l’investisseur et sa famille directe aura la possibilité de solliciter un permis de résidence permanent à condition de résider sur le territoire espagnol plus de 183 jours par an. Ce qui lui permettra de vivre dans un autre pays européen le reste de l’année. Les investisseurs immobiliers pourront également être à la tête d’une entreprise en Espagne bien qu’ils ne pourront travailler pour le compte d’autrui tant que la résidence permanente n’a pas été accordée.

Le visa de résidence pour investisseur sera d’une durée minimum d’un an. Le demandeur devra devenir propriétaire de biens immobiliers et présenter un certificat de domaine du registre de la propriété correspondant au bien en question. L’investissement devra s’élever à 500 000 euros libre d’impôts.

En résumé, pour un investissement minimum de 500 000 euros sans hypothèque, ni financement externe, il sera possible d’obtenir une autorisation de résidence pour l’investisseur, son conjoint et ses enfants, renouvelable pendant 5 ans et la possibilité de circuler librement au sein de l’espace Schengen.

Pour trouver le bien immobilier de vos rêves, TAS Consultoria vous accompagne dans la recherche et dans l’achat de votre lieu de résidence. Nos experts vous accompagneront également dans toutes vos démarches pour s’assurer que votre installation ait lieu dans les règles et sans problèmes.


Publié le par Jonatan Carbonell

2 réponses à Devenir résident espagnol par l’investissement

  1. hamidane adel dit :

    Si c etait dans la hauteure de 200000 euro sera plus facil pour les moyenne classe

  2. kamal dit :

    Bonjour,
    Etant algerien titulaire d’un compte bancaire chez BBVA , avec solde un solde de 30000 eur.pourrais je obtenir une résidence en famille en justifiant comme revenus de 2100 eur mensuel, et 500 eur de plus mensuel pour chaque enfant?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

TAS Consultoria - Expertise comptable et création d'entreprise en Espagne

Le blog pour créer une entreprise en Espagne