Le crédit immobilier en Espagne

Immobilier en Espagne Laisser un commentaire   Publié le par Jonatan Carbonell

credit-immobilier

Tandis que l’Espagne continue de se remettre de la précédente crise, les bonnes affaires dans l’immobilier subsistent et profitent depuis cette crise à de nombreux Français. Le crédit immobilier couplé à ces bonnes affaires permettent aux français souhaitant par exemple investir à Barcelone, d’obtenir des biens immobiliers qu’ils n’auraient pas pu acheter en France.

Pourtant, une question subsiste, comment se passe le crédit immobilier en Espagne ?

On vous dit tout ce que vous devez savoir pour accéder à votre crédit immobilier et ainsi peut être aux douceurs de la vie espagnole.

Les documents à fournir

La meilleure chose à faire avant de tenter votre chance avec n’importe quelle banque est de préparer un dossier complet afin de vous éviter plusieurs allers-retours entre la France et l’Espagne. Pour ce qui est des banquiers espagnols ils ont l’habitude pour la plupart de traiter avec des français, ne vous attendez donc pas qu’il soit étonné par votre projet immobilier.

Ainsi, Si vous souhaitez emprunter afin d’acheter un bien immobilier, il vous faudra rassembler divers documents. Il vous faut notamment une pièce d’identité valide, vos relevés de compte de votre dernier trimestre, mais aussi vos dernières fiches de paies (pouvant aller de 3 à 6), l’acte de propriété si vous achetez un bien existant ou l’acte de déclaration du promoteur si le bien est neuf. Enfin si vous avez déjà la chance d’habiter en Espagne, la dernière déclaration d’impôts sera nécessaire.

 

Faire le choix d’une banque pour son crédit immobilier

Pour le choix de votre banque il ne tient qu’à vous de choisir une banque espagnole ou une banque internationale pour votre crédit immobilier. Pourtant cette dernière présente des avantages tels qu’une présence dans différents pays ainsi qu’une habitude à traiter avec les étrangers. Pour ce qui est du prêt en lui-même, les banques en Espagne ont désormais l’habitude de recevoir des demandes venant d’étranger souhaitant investir dans l’immobilier en Espagne.

Il faudra cependant les convaincre de votre solvabilité via votre dossier. Votre dossier sera plus facilement validé avec un salaire de 4000 euros avec peu de charges que 2000 euros par exemple. Pensez également à jeter un œil sur votre taux d’endettement qui ne doit pas dépasser les 33%.

 

Obtenir le crédit immobilier le plus avantageux possible

Pour obtenir ce crédit immobilier de manière avantageuse pour vous, faites comme en France, allez voir les banques, posez des questions, comparez-les. De plus, favorisez les banques partenaires avec les banques françaises pour faciliter les démarches une fois votre bien acquis.

Enfin si vous ne résidez pas en Espagne vous pouvez emprunter sur place mais vous devez savoir que le prêt pour un étranger ne peut pas dépasser 80% du coût. Pensez donc à venir avec l’argent manquant en plus de celui pour les frais de notaire et d’enregistrement du bien.

 

Le crédit hypothécaire

Si vous êtes français et que vous souhaitez emprunter directement sur place, le crédit hypothécaire est une bonne solution pour vous. Le crédit est remboursable jusqu’à un maximum de 25, et  donc contractable avant 65 ans. N’oubliez pas de négocier un taux fixe si vous le pouvez.

Publié le par Jonatan Carbonell

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

TAS Consultoria - Expertise comptable et création d'entreprise en Espagne

Le blog pour créer une entreprise en Espagne